WEBREVIEW

Analyse théorique et expérimentale de la consommation d’énergie d’une habitation individuelle dans la ville de Batna

Le bilan énergétique national de l’année 2005, montre que la consommation finale évaluée
à 24,437 Millions de TEP, fait ressortir une prédominance de la consommation énergétique du
secteur des ménages (soit 52,3 % de la consommation finale) par rapport aux secteurs de l’industrie
(23,8 %) et celui des transports (23,9 %), Dans cet article, est présentée une analyse de l’utilisation
des difJérellts vecteurs énergétiques dans une habitation individuelle en milieu urbain. A l’aide d’lm
programme de simulation des paramètres thermiques du bâtiment, nous avons identifié les sources
de déperditions énergétiques, ainsi que les possibilités d’économie d’énergie pour ce bâtiment, Les
résultats obtenus sont comparés aux standards publiés, particulièrement pour les maisons à faibles
consommations d’énergie.


Document joint


 
| info visites 3360374

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site Revue des Energies Renouvelables  Suivre la vie du site Volume 09  Suivre la vie du site Numéro 03   ?

Creative Commons License