WEBREVIEW

Influence de l’energie de faute d’empilement sur les Lois de comportement en fluage : cas de cu et cu - 4 si

L’influence de l’énergie de faute d’empilement au cours du stade secondaire du fluage, est difficile à cerner, tant sur le plan expérimental que théorique. On sait, cependant, que cet effet est important ; en effet, une faible énergie de faute d’empilement semble provoquer une diminution non négligeable de la vitesse de fluage et conduire à une meilleure résistance à chaud.
Les multiples tentatives de compréhension de ce phénomène ont quasiment toutes pour point de départ des lois empiriques exprimant évolution de la vitesse de fluage
(٤ ), en fonction de la température ( T) et de la contrainte appliquée (a).
Nous nous proposons dans ce travail, d’apprécier l’influence de l’énergie de faute d’empilement sur les
lois de comportement en fluage du cuivre (y = 55 mJ / m2 ) et du cuivre à 4% de silicium ( 25 mJ/ m2).
Nous montrons également que les valeurs d’énergie intervenant dans les lois de comportement s’accordent bien avec les résultats de la bibliographie.


Document joint


Auteur(s)

Mekki D.

Retima M.

 
| info visites 3367376

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site Synthèse  Suivre la vie du site Numéro 05   ?

Creative Commons License