WEBREVIEW

Hematomes extraduraux sur valve A propos de 03 cas

Nous rapportons l’observation de 3 patients pris en charge pour hématome extradural (HED)
après une dérivation ventriculo-péritonéale (DVP). Les 3 patients présentaient un syndrome d’hypertension interacrânienne, avec oedème papillaire bilatéral, une paralysie faciale dans 1 cas, un
syndrome cérébelleux stato-kinétique dans 1 cas. La neuroimagerie (TDM et IRM) a permis d’objectiver une hydrocéphalie triventriculaire active dans les 3 cas, associée à une tumeur du 3e ventricule dans 1 cas, une tumeur thalamique dans 1 cas et une tumeur de la fosse cérébrale postérieure dans un autre cas. Une dérivation ventriculo-péritonéale avec une valve non programmable de moyenne pression a été réalisée chez les 3 patients, en attendant l’exérèse de leur tumeur. Les suites postopératoires étaient bonnes chez 2 patients, sans déficit neurologique, l’HED ayant été de découverte fortuite sur l’IRM qui a été faite dans le but de préciser les caractéristiques de la tumeur. Dans le 3e cas, les suites opératoires ont été marquées par l’installation d’une
hémiparésie du côté controlatéral à la DVP, et la TDM de contrôle a alors objectivé l’HED. Dans les 2 cas de découverte fortuite, l’abstention thérapeutique a été décidée ; chez le 3e patient, une évacuation de l’HED a été réalisée avec de bonnes suites opératoires.


 
| info visites 3367579

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Sciences médicales  Suivre la vie du site Journal de Neurochirurgie  Suivre la vie du site Numéro 04   ?

Creative Commons License