WEBREVIEW

Lymphome malin non hodjkinien intra-orbitaire A propos d’un cas

Les lymphomes sont des tumeurs malignes qui se développent initialement au niveau des structures ganglionnaires ou glandulaires.
Nous rapportons un cas de lymphome non Hodgkinien à localisation intra orbitaire et dont l’évolution
a été fatale malgré des multiples traitements entrepris.
Le patient est un homme âgé de 51 ans qui a développé une exophtalmie unilatérale d’installation progressive en 4 mois avec importante tuméfaction palpébrale. La tomodensitométrie a objectivé la présence d’un processus intra orbitaire très étendu, évoquant une pseudo-tumeur inflammatoire ou un lymphome. Après l’échec d’un traitement aux corticoïdes, une intervention chirurgicale a été effectuée permettant une résection large mais non totale de la lésion. L’examen immunohistochimique est en faveur d’un lymphome malin non hodgkinien de phénotype I. Une chimiothérapie complémentaire est alors effectuée selon le protocole CHOP et abouti à une amélioration très satisfaisante. Au 5e mois post opératoire, une reprise évolutive foudroyante s’est déclarée avec malheureusement issue fatale.


 
| info visites 3372443

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Sciences médicales  Suivre la vie du site Journal de Neurochirurgie  Suivre la vie du site Numéro 02   ?

Creative Commons License