WEBREVIEW

Les Tumeurs Spheno-Orbitaires Interet De L’orbitotomie Supero-Externe A Propos De 20 Cas

Les auteurs rapportent une série consécutive de 20 cas de tumeurs sphéno-orbitaires opérées entre 2000 et 2004. Les méningiomes en plaques représentent 85% de la série, ce qui explique la nette prédominance féminine (17 femmes, 3 hommes).
L’âge moyen est de 45, 5 ans. L’exophtalmie unilatérale d’installation progressive est le signe capital suivi par
la baisse de l’acuité visuelle et l’atteinte oculo-motrice..
La technique opératoire est détaillée, insistant sur l’utilité et l’obligation de la réalisation d’une orbitotomie supéro-externe, qui permet l’obtention d’une exérèse très étendue voire complète des lésions.
La série comporte un décès sur 22 procédures opératoires, la morbidité est faible et transitoire (fistule de LCR,
hypoesthésie du V2). Un très bon résultat esthétique sur l’exophtalmie (régression complète ou satisfaisante
dans 85% des cas), une amélioration de l’acuité visuelle chez 15 % des patients.
Les auteurs insistent en conclusion sur l’intérêt d’un diagnostic précoce pour espérer de bons résultats
fonctionnels et sur le bon choix de la technique opératoire.


Auteur(s)

Atroune L.

Articles de cet auteur

Bouaita K.

Articles de cet auteur

Boublata L.

Articles de cet auteur

Boukkouche M.

Deliba H.C.

Articles de cet auteur

Hassani N.

Ioualalen N.

Articles de cet auteur

Meliani A.

Articles de cet auteur

Moula K.

Articles de cet auteur

 
| info visites 3373037

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Sciences médicales  Suivre la vie du site Journal de Neurochirurgie  Suivre la vie du site Numéro 00   ?

Creative Commons License