WEBREVIEW

Du Cursus traditionnel centre sur les cours magistraux vers l’apprentissage par problèmes

L’usage exclusif de méthodes traditionnelles ne privilégie pas la transmission de l’information au détriment de la formation elle-même. À quoi sert en effet une tête bien pleine si l’apprenant a beaucoup de difficultés à traduire ses connaissances en actes (transferts de connaissances et résolution de problèmes), à communiquer ses idées, à travailler efficacement en équipe, à poursuivre sa formation de façon autonome ?L’APP apparaît, en théorie pour le moins, comme une méthode d’enseignement extrêmement intéressante. Mais est-ce que la moisson est aussi abondante qu’elle le promettait ? Est-ce que l’APP enseigne effectivement la résolution des problèmes, transmet efficacement les connaissances, augmente la motivation, incite à l’auto-apprentissage mieux que l’enseignement traditionnel ?
Invariablement, les réponses sont « grises », les comparaisons s’avèrent difficiles, les différences peu interprétables .Cet article tente de faire le point sur ces questions.


Document joint


 
| info visites 3373025

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Informatique, science de l’information et bibliothéconomie  Suivre la vie du site RIST  Suivre la vie du site Volume 14  Suivre la vie du site Numéro 01   ?

Creative Commons License