WEBREVIEW

Etude géothermique du Sud de l’Algérie

La géothermie s’intéresse à l’exploitation des sources d’eau chaude en profondeur. Elle
constitue l’une des principales ressources d’énergie renouvelable dans le monde. Il existe à travers
le monde deux types principaux de géothermie : - la géothermie haute énergie, elle concerne les
gisements des zones continentales actives qui se caractérisent par des températures supérieures à
150 °C. Elle est destinée principalement à la production d’électricité ; - la géothermie basse énergie,
qui concerne les gisements des zones des plates formes continentales stables, recouvertes de terrains
sédimentaires caractérisées par une température comprise entre 30 °C et 150 °C. Elle est destinée
principalement au chauffage urbain et au chauffage de serres. Le Sud algérien est un vaste territoire
dont le potentiel géothermique est contenu dans les bassins sédimentaires des zones continentales
stables. Les ressources géothermiques sont principalement de basse énergie. Afin de déterminer les
régions d’intérêt géothermique, les cartes de gradient géothermique de flux de chaleur sont établies.
Deux zones géothermiques distinctes sont bien mises en évidence à travers ces cartes, l’une dans la
partie Est et l’autre dans la partie Ouest du Sahara algérien.


Document joint


 
| info visites 3367475

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site Revue des Energies Renouvelables  Suivre la vie du site Volume 09  Suivre la vie du site Numéro 04   ?

Creative Commons License