WEBREVIEW
Accueil > Science et Technologie > Revue des Energies Renouvelables > Volume 04 > Numéro 02 > Numéro 02

Numéro 02

Articles de cette rubrique


Amélioration des Performances des Capteurs Solaires Plans à Air

En raison de l’insuffisance de l’échange thermique réalisée dans le capteur solaire plan à air entre le fluide et l’absorbeur l’utilisateur est amené à apporter des améliorations pour de meilleures performances ou une meilleure efficacité thermique. Dans cette étude expérimentale, par la simulation de l’énergie solaire, nous avons cherché à améliorer le couple « Rendement - Ecart de température » du capteur en introduisant des chicanes (obstacles) lesquelles sont déposées dans la veine dynamique du capteur. Les transferts thermiques, la température de sortie et le rendement du capteur sont nettement améliorés. Une application des meilleurs systèmes est présentée pour sécher l’oignon jaune et le hareng dans des temps intéressants.



Méthodologie de Correction de Rayonnement Solaire

Le rayonnement solaire arrivant à la surface de la terre n’est pas celui émis par le soleil, à cause des différents phénomènes d’absorption, de diffusion et de filtrage au niveau des différentes couches atmosphériques, ce qui rend le stockage de l’énergie solaire difficile, car elle fluctue énormément au cours du temps [1]. Ainsi, le rayonnement solaire varie à la fois périodiquement et aléatoirement durant l’année Les variations périodiques se font au rythme des saisons qui sont dues aux variations de la déclinaison, tandis que les fluctuations aléatoires sont surtout causées par les troubles atmosphériques. Dans la plupart des stations météorologiques, les mesures de l’insolation (ou d’ensoleillement) se font en permanence alors que celles de l’irradiation solaire sont plutôt rares. Cependant différentes approches permettent d’estimer correctement le flux d’irradiation solaire à partir des données d’insolation à savoir l’équation d’Angström. Il existe aussi des méthodes qui permettent de décrire ou de reproduire les variations horaires et quotidiennes de l’insolation ou de l’irradiation solaire, ce sont celles qui sont basées sur l’emploi de processus autoregréssif [2].



Evolution Ascendante d« un Fluide Newtonien en Présence d »un Cylindre Homogène Chauffé

Dans le cadre de cette étude on est confronté à une des situations complexes qui sont rencontrées dans le cas ou le problème physique traité fait appel à deux milieux différents qui sont en influence mutuelle. On suggère un traitement numérique par des méthodes aux différences finies de Crank -Nicolson pour la résolution du problème relatif à un écoulement laminaire instationnaire d’un fluide Newtonien en présence d’un obstacle cylindrique homogène chauffé. Le fluide est injecté dans une conduite verticale présentant un évasement à l’entrée. L’interaction entre le solide et le fluide en évolution ascendante est étudiée pour différentes valeurs du nombre de Reynolds et pour un rapport des conductivités thermiquesls/lf=10-2.



Production d"Hydrogène via le Procédé Catalytique CH4 + CO2

La réaction de reformage du méthane par le CO2 en gaz de synthèse (H2, CO) a été étudiée sur catalyseurs à base de nickel, cobalt et de terres rares supportés. Les solides catalytiques ont été préparés par imprégnation sèche et caractérisés par absorption atomique et par la diffraction des rayons-X. La production d’hydrogène est remarquablem